gemmes gratuites clash royale
INTERVIEW
INTERVIEW
Interview du webmaster de http://dacia.felix.free.fr

Pouvez-vous nous présenter votre site ? Quel est son rôle, ses objectifs...
J'ai découvert en visitant la Roumanie que l'image déplorable qu'en donnent les médias de masse en occident ne correspond pas à la réalité. La réalité roumaine est à mille lieues des clichés réducteurs et dévastateurs qui ont cours dans l'opinion. La vérité est que la Roumanie est un pays très contrasté, en pleine évolution et que les étrangers qui y travaillent s'y plaisent. C'est ce message que je veux faire passer.

D'où vient le nom du site ?
Le nom du site est une invitation à dépasser les préjugés et à découvrir ce pays, sa culture, ses paysages, ses habitants, au moment où il renoue avec son passé européen.

Comment avez-vous eu l'idée de créer ce site ?
Mon fils travaille en Roumanie depuis 1994. Je peux vérifier par moi-même à chacune de mes visites les évolutions positives et spectaculaires en cours. J'ai voulu faire partager mes impressions de voyage, battre en brèche les idées reçues qui font tant de mal à la Roumanie - et aux Roumains - et inciter les gens à tenter l'aventure aux frontières de la Nouvelle Europe.

Combien de temps avez-vous mis pour construire ce site ?
Le site - comme la réalité roumaine dont il tente de rendre compte - est toujours en chantier : il est enrichi et mis à jour constamment. De nouvelles idées surgissent sans cesse et des projets sont à l'étude.

Depuis quand le site existe-t-il ?
Depuis mon retour de mon premier voyage pendant l'été 2002.

Pouvez vous nous donnez quelques statistiques ?
Le cap des vingt mille visiteurs est franchi en 2005, ce qui signifie que le site reçoit en moyenne une vingtaine de visiteurs par jour, souvent motivés par un prochain voyage ou une expatriation. La proportion des visiteurs roumains augmente au fur et à mesure que l'équipement des foyers progresse.

Quel rôle occupez-vous au sein du site ?
Je suis le propriétaire du site, le responsable éditorial et le webmestre. J'assume toutes ces fonctions que je trouve également passionnantes.

Combien de temps passez-vous par jour à vous occupez du site ?
Quand on aime, on ne compte pas !

Aviez-vous déjà d'autres sites avant ?
J'ai commencé modestement par mettre en ligne un site familial. J'ai pris conscience alors que chacun des membres de la tribu avait une passion qui pouvait faire l'objet d'un site dédié. Celui-ci consacré à la Roumanie évoque le parcours professionnel de mon fils dans ce pays maltraité par l'Histoire, mais à fort potentiel.

Quels langages de programmation maitrisez-vous ?
Je suis un autodidacte. J'ai appris le html, le langage du web, bien connu pour sa simplicité d'utilisation. J'utilise à l'occasion des programmes en javascript pour enrichir les pages ou les rendre interactives.

Avez-vous des sites, des jeux, des logiciels favoris ?
Mon site fait partie du cercle des sites francophones sur la Roumanie ; ce sont mes sites favoris ; je vous invite à les visiter ; tous sont utiles et certains sont remarquables.

Que dire de + ?
Je suis très heureux de constater que la Roumanie attire de plus en plus de voyageurs, d'investisseurs et d'entrepreneurs et que son image dans le monde change. Je suis persuadé que les nouveaux pays de l'Union ont beaucoup à apporter aux membres fondateurs, à tous points de vue.

Quels conseils pourriez-vous donner aux "futurs" webmasters ?
Si l'on veut avoir une audience qui dépasse le cadre de la tribu, on doit proposer des informations et des services utiles aux gens... et assaisonnés d'une pointe d'humour !

Merci d'avoir répondu à mes questions
Merci à vous de me donner la parole. J'en profite pour saluer mes visiteurs roumains et leur exprimer toute ma sympathie. Je comprends leur lassitude et leur exaspération et je partage leurs espoirs et leur joie de participer à l'aventure européenne.

Cette interview est accessible dans notre annuaire lecameleon.com avec cette icône à côté du site http://dacia.felix.free.fr